Archives du mot-clé VerticalSoft

Marketing digital pour les associations: conseils et astuces pour rendre le site web de votre association plus performant

Le marketing digital est le terme qui désigne toute activité qui fait la promotion de votre cause en ligne. En d’autres termes, le marketing digital est tout ce que votre association fait pour attirer et trouver des membres potentiels, des donateurs et des volontaires intéressés à s’engager aux côtés de votre association. Il couvre tout, depuis un simple article de blog, à un tweet, une stratégie SEO, ou un site web décent. Comme de plus en plus de gens sont sur internet, le marketing digital est devenu de plus en plus important. En fait, de nombreuses associations, notamment aux Etats Unis et en Angleterre (ou les associations sont plus modernisées) pensent maintenant au «numérique d’abord». Ils se “vendent” en ligne d’abord, puis réfléchissent à la façon de se promouvoir hors ligne. Ils voient, à juste titre, les autres associations comme des entités concurrentes, et cherchent à les devancer sur le web. Voici quelques conseils et astuces que les associations étrangères utilisent dans leur stratégie de marketing digital en ce qui concerne leur site web. Nous écrirons d’autres articles sur les autres moyens de communication en ligne.

Un site web moderne et adapté aux téléphones mobiles

Le site Web n’est autre que la vitrine de votre association. C’est là que l’association peut présenter ses missions, souligner sa cause et encourager les gens à faire un don. Mais malgré l’importance des sites Web, de nombreuses associations avec qui nous travaillons ne pensent pas que refaire leur site est une priorité! Voici nos conseils pour moderniser votre site:

Utilisez une plate-forme décente

Pour une association, il est absolument essentiel que le site soit construit sur une plate-forme conviviale et facilement modifiable. WordPress par exemple est un système fiable. Il est facile d’ajouter du contenu et offre une énorme quantité de fonctionnalités qui vous permettront de faire ce que vous voulez avec le site. Si vous ne savez pas utiliser WordPress (faire un beau contenu reste difficile), utilisez des plateforme qui vous proposent des formats pré-établis et spécialisé pour les associations. Si vous n’avez pas de budget disponible pour embaucher un concepteur de site Web professionnel, il existe des systèmes qui vous proposent des sites gratuits et qui vous aideront à obtenir un site Web simple mais efficace et opérationnel. Par exemple, voici ici le format que VerticalSoft utilise pour les associations clientes. Nos sites sont inclus dans le prix de du CRM, et peuvent être personnalisés mais n’ont pas à être configurés. Ils s’adaptent facilement aux mobiles et sont liés à votre CRM. Assurez-vous que votre site web se “charge” rapidement, sans trop de délai. Et assurez-vous que votre site est optimisé pour les appareils mobiles.

Bouton d’appels à l’action

La première étape que tout organisme de bienfaisance devrait prendre est d’obtenir le bon site Web. Cela signifie que le site web est facile à utiliser, accessible et qu’il a de forts appels à l’action, c’est-à-dire qu’il indique aux visiteurs ce que l’on attend d’eux.

Prenez le site Web de Charity Water à titre d’exemple:

Dans cet exemple, il est immédiatement clair ce que fait l’association fait (sa mission) grâce au gros titre et aux autres messages de la page d’accueil. Cela permet aux internautes du site de comprendre rapidement le but de cette association.

L’un des éléments visuels les plus frappants du site Web est qu’il y a trois (!) option de don sur la page, ce qui permet aux visiteurs de savoir exactement ce que l’on veut d’eux, et leur donne également plusieurs options sur la façon d’aider (donner ponctuellement, donner mensuellement ou créer une campagne de fundraising pour l’association). Le processus de don est également très simple et indique clairement le montant du don.

Maintenant comparez ce site au site de l’association The Jericho Road Project:

Comme vous pouvez le voir, la page d’accueil a une vidéo mais aucun texte sur ce que fait l’association, aucun moyen de donner ou faire du bénévolat! on ne sait ni ce que fait cette association, ni ce qu’un internaute peut faire pour aider….bref, ils ont très peu de chance d’avoir des donateurs en ligne alors que leur cause est importante (soutien des .personnes victimes de l’industrie du sexe dans le Nottinghamshire).

Attention votre association devra définir clairement 1) public cible, 2) bénéficiaires et 3) quelle action voulez vous des internautes (donner, faire du bénévolat, participer à un événement, etc…) avant de créer son site web.

Conception de site Web: Trucs et astuces

Psychologiquement, nous sommes attirés par les visages humains, donc les associations doivent le plus possible utiliser des visages des gens dans leurs conceptions de site Web. Attention cependant: utilisez de vraies photos de qualité et non pas des photos gratuites sur internet.

Prenons encore l’exemple de Charity Water:

L’utilisation de garçon incroyablement important dans la communication du message de l’association – cette page d’accueil montre plusieurs enfants et l’aide qu’ils reçoivent de l’association. Charity Water fait un excellent travail pour attirer les internauts, en créant un message positif (donner de l’eau propre sauve des vies) et rendant ainsi leur message encore plus puissant.

Écrivez du contenu intéressant et unique sur votre site

Assurez vous d’avoir du contenu de qualité sur votre site, et qui bien entendu, est lié à vos actions. Plus vous publiez sur votre site Web, plus les moteurs de recherche peuvent voir votre site et plus le trafic que vous obtiendrez sur votre site Web sera important. Cela peut concerner des pages, des pages de questions fréquemment posées (FAQ), des pages d’équipe, etc. – ou des articles de blog sur ce qui se passe avec et autour de votre association et ses projets. En résumé:

  • Publier plus de contenu sur votre site Web
  • Démarrer un blog
  • Soignez vos projets et la mise à jour de vos projets
  • créer une newsletter

Faites du SEO pour améliorer la visibilité de votre site

Sur le SEO, ce que c’est et comment faire pour améliorer le classement de votre site web sur les moteurs de recherche de type Google, voir notre article: Comment choisir les mots clés pour ameliorer le référencement naturel d’une association ? et Comment augmenter le référencement naturel de votre association et trouver de nouveaux donateurs ?

Utilisez la publicité payée pour générer plus de trafic

Si vous avez du mal à attirer du trafic vers votre site Web, la publicité payante peut vous aider. Regardez Google Adwords. En tant qu’association vous pouvez bénéficier de publicité gratuite sur Google. Voir Comment inscrire une association au programme Google Ad Grants?

Respectez la loi

Attention votre site web doit respecter la réglementation en place. Vous avec des obligations envers la CNIL et des obligations découlant du nouveau règlement européen sur la protection des données.

Sur le sujet du marketing digital et de la stratégie internet des associatons:

Comment choisir les mots clés pour ameliorer le référencement naturel d’une association ?

Comment augmenter le référencement naturel de votre association et trouver de nouveaux donateurs ?

Comment récolter plus de dons sur le site internet de votre association ?

Le site web de votre association est-il conforme à la Réglementation Générale sur la Protection des Données (RGPD ou GDPR) ?

 

 

Votre page de dons en ligne est-elle vraiment performante? les 6 étapes pour construire une page de dons optimisée et obtenir plus de donateurs

Les donateurs arrivent sur vos pages de dons en ligne soit parce qu’après avoir visité votre site, ils ont eu envie de donner, soit parce qu’ils ont reçu un email d’appel à dons et ont appuyé sur le bouton d’action incorporé dans cet email. Cette page est ce qu’on appelle la “landing page”, appelée également “page d’atterrissage”. Cette page désigne la page de don en ligne sur laquelle arrive votre donateur après avoir cliqué sur un lien (lien de votre site, lien email, etc..). Quelque soit la façon dont ils parviennent sur cette page, l’histoire qu’ils ont lu en amont les a convaincu, leur a fait une sorte de “promesse”, et ces donateurs veulent retrouver cette “promesse” ou “histoire” sur la page de dons.

Persuader quelqu’un de donner sur une page d’atterrissage nécessite de tenir cette promesse. En d’autres termes, un donateur fera un don en ligne si ce qu’il voit sur votre page est conforme à ce qu’il attend, c’est-à-dire il n’y a pas de surprises, et les avantages perçus de l’action l’emportent sur les coûts.

La landing page est un élément très important des campagnes de collecte de dons en ligne pour les associations car elle conditionne la transformation d’un simple internaute en donateur potentiel.

L’optimisation de la landing page est parfois oubliée ou sous estimée par les associations lors de la mise en place de leur campagnes d’appel à dons et cela peut parfois pénaliser lourdement les performances d’une campagne. L’optimisation des landing pages est quasiment devenue une discipline à part entière du marketing digital. Chez VerticalSoft, nous avons créés et testés de nombreuses pages et de nombreux formats. Nous vous offrons ce que nous pensons facilite le processus de prise de décision du donateur. Voici les 6 étapes pour construire une page de dons optimisée et efficace, permettant une conversion élevée de vos visiteurs en donateurs.

1- Définir votre call to action (CTA)

L’élément principal de la landing page est bien sûre le call to action (CTA). C’est-à-dire l’action que vous voulez amener vos visiteurs à effectuer après qu’ils soient arrivés sur votre landing page. Le langage de votre page va donc dépendre de quel soutien financier votre organisation a besoin. Attention, cette page doit absolument être cohérente avec ce que vous dites ailleurs, non seulement sur votre site mais aussi sur tous les autres canaux marketing (email, événement etc…). Votre CTA doit être spécifique et actif. Quelques exemples incluent:

  • Faire un don
  • Devenir membre
  • Inscrivez-vous [nom de votre organisation]

Il est également prouvé que le sentiment d’urgence est une technique bien établie pour augmenter la conversion des internautes en donateurs, donc vous pouvez utiliser des mots comme «aujourd’hui» ou «maintenant» pour augmenter vos taux de conversion. (attention evitez les points d’exclamation et ou les majuscules car cela est très mal interprété sur le web). Nous utilisons sur les sites de nos associations, le call to action suivant:

2- Une accroche qui résume la promesse

En langage marketing cela signifie que sur votre page de don (votre landing page) vous devrez décrire succinctement la proposition de valeur unique de votre association. Le visiteur doit voir ce message et savoir immédiatement pourquoi il donne. Soyez bref et mettez en avant des avantages capables de faire la différence avec d’autres associations. Par exemple, la page de dons de la SPA est simple et claire.

3- Vendez votre histoire

Le fait qu’un visiteur de votre site web accède à votre page de dons ne signifie en aucun cas qu’il ait déjà décidé de donner. Des études montrent que les taux d’abandon des pages de dons sont souvent supérieurs à 90%! la grande majorité des visiteurs de votre page de dons ne font que regarder et ont besoin d’une raison pour donner. Vous devrez donc déterminer ce qui motive vos donateurs. Il existe plusieurs raisons possibles:

  • les déductions fiscales
  • une contrepartie
  • un résultat concret de leur dons (“Donnez 10 Euros pour nourrir un chat pendant 1 mois”)

Utiliser une histoire convaincante, qui donne envie de donner. Des photos et vidéos sont également des outils importants pour vendre votre histoire, car ils peuvent déclencher des émotions que la seule lecture ne peut pas.

4- Présenter des options et le résultat des dons

Ici vous devrez expliquer ce que ces dons “produisent” donc qui sont les bénéficiaires et les résultats de ces dons. Offrez plusieurs montant de dons et plusieurs modes sécurisés de paiement.

5- Faites des formulaires minimes

Pour faire un don, votre visiteur doit automatiquement remplir un formulaire. De nombreux tests montrent systématiquement que chaque champ supplémentaire que vous incluez dans la zone de formulaire réduira votre taux de conversion. Les formulaires longs intimident souvent les donateurs potentiels; tous, sauf les plus motivés, les abandonneront. Utilisez un formulaire simple et rationnel qui ne demande que les informations nécessaires pour effectuer un don et émettre un reçu. Attention aussi de ne pas collecter des informations inutiles car vous serez soumis à la nouvelle législation sur la protection des données. Le formulaire court utilisé par VerticalSoft est un exemple d’informations à demander:

6- Soignez le design de vos pages et créez des pages qui s’adaptent aux téléphones mobiles

Attention, beaucoup d’association pensent que le design de leur site web ou de leur page de dons n’a aucune importance. C’est complètement faux. De nombreuses études ont montré qu’un site moderne, minime et poussant à une action claire (donner ou s’inscrire à votre association) est très important surtout si vous voulez attirer des donateurs en ligne qui sont par définitions plus jeunes. Vos pages et votre site devront être adaptés aux mobiles considérant que plus de 95% de la population possède un téléphone portable. Ci dessous, un des sites web de VerticalSoft.

Conclusion

Si vous suivez ces 6 étapes pour construire une page de don, le taux de conversion de vos visiteurs en donateurs devrait être optimisé. Cela dit, chaque public est différent et vous devez être prêt à changer certains éléments pour satisfaire votre public cible.

Pourquoi VerticalSoft a adopté Salesforce pour les associations ?

Les associations avec qui nous travaillons nous demande souvent pourquoi nous avons adopté Salesforce comme infrastructure sous-jacente de VerticalSoft. Voici les 4 raisons essentielles:

1- La plus grande plateforme de gestion de la relation client au monde

Salesforce est la plateforme n° 1 au monde de solutions de gestion de la relation client (CRM). Salesforce a initialement été utilisée par les sociétés, puis les associations qui elles aussi voulaient améliorer leur processus et leur relations donateurs et membres (leur “clients” au sens large du terme). Aujourd’hui Salesforce est utilisée par plusieurs milliers d’organisations caritatives, que ce soit des associations ou fondations, pour gérer leur organisation et leurs relations avec leurs donateurs, bénévoles, etc…. C’est le système CRM le plus fiable au monde, utilisé par certaines des plus grandes sociétés et associations, y compris les plus grandes banques, qui exigent chacune l’intégrité et la sécurité des données les plus élevées. VerticalSoft est basé sur Salesforce. Donc en utilisant notre plateforme, vous avez le soutien, la sécurité et l’infrastructure du leader mondial mais sans coût de développement.

2- Une plateforme basée sur le cloud: sécurité et accessibilité

Depuis quelques années, la technologie a évoluée pour maintenant promouvoir les applications basées sur le cloud avec des capacités beaucoup plus grandes et des interfaces utilisateur considérablement améliorées. Contrairement aux apparences, une application basée sur le cloud signifie simplement que pour l’utiliser, vous devrez utiliser Internet. Les données et les logiciels sont hébergés sur des serveurs puissants et robustes qui sont physiquement logés à distance de votre bureau dans des unités spécialement conçues et hautement sécurisées. Le fait que Salesforce soit basé sur le cloud signifie que vous pouvez avoir accès à vos données de n’importe où, à tout moment. Cela signifie également que vous utilisez un matériel robuste et de qualité supérieure, mais à un coût bien inférieur à celui d’un équipement interne médiocre. Les sauvegardes sont régulières et automatiques, éliminant le besoin de se souvenir de prendre des copies et de les stocker en toute sécurité. Pour VerticalSoft, la sécurité et l’accessibilité était clé dans notre choix de baser notre application sur Salesforce.

3- Une longueur d’avance sur ses concurrents

Nous croyons fermement que Salesforce est en avance sur ses concurrents à tous égards. C’est une plateforme en constante évolution, en tant que client de VerticalSoft, vous bénéficiez de toute l’innovation de Salesforce.

Les avantages de Salesforce sont trop nombreux pour être énumérées dans un seul article, mais nous soulignerons quelques avantages d’utiliser Salesforce et VerticalSoft:

  • facile à utiliser et intuitif – moins de formation requise, acceptation rapide des utilisateurs et amélioration des compétences
  • automatisation des processus (comme remercier, rappeler, informer vos donateurs)
  • rapide à déployer: VerticalSoft n’a pas à être configuré, donc plus rapide et moins cher
  • aucune expertise informatique requise
  • Intégration du don en ligne, adhésion en ligne, evénement et billetterie
  • Site web dédié
  • Salesforce est conscient du problème du RGPD, la nouvelle règlementation européenne sur la protection des données. Les amendes sont tellement lourdes en cas de violation que vous voulez vous assurer d’utiliser un système robuste.

4- Aucun risque d’une technologie qui risque de disparaître: Vos données dans VerticalSoft peuvent être importées facilement dans Salesforce

Si vous utilisez VerticalSoft et désirez récupérer vos données, rien de plus facile. Elles sont exportables en format CSV ou autre et surtout, vous pouvez être rassurer que ces données peuvent également être transférée directement dans votre propre application Salesforce. Avoir l’infrastructure du leader mondial vous donne donc un niveau de confiance plus élevé.

***

Sur le même sujet:

Comment Salesforce peut-il transformer votre association ?

Salesforce.org devient la nouvelle marque philanthropique de Salesforce

11 points clés pour évaluer un CRM ou logiciel pour association

9 conseils pour choisir un CRM ou logiciel de gestion pour votre association

 

11 points clés pour évaluer un CRM ou logiciel pour association

Si vous avez décidé d’adopter un CRM ou logiciel de gestion pour votre association, voici les 11 conseils pour étre sûr de faire le bon choix.

1- Le logiciel est spécifiquement adapté aux associations ou fondations

Il existe des dizaines et des dizaines de systèmes. Si en plus vous acceptez de travailler en anglais, vous avez le choix entre des milliers de systèmes de gestion. Assurez-vous cependant de vous concentrer sur une solution spécifiquement conçue pour vos besoins et donc pour les associations et fondations. En tant qu’association, vos besoins sont très spécifiques, notamment sur les dons en lignes et campagne de dons. Assurez vous que le système vous permet de satisfaire ces besoins spécifiques.

2- Logiciel intuitif

Le logiciel que vous choisissez doit être intuitif et utilisable par des personnes n’ayant pas de formation technique.

3- Le logiciel est automatisé

Choisissez un logiciel qui automatise votre travail le plus possible. De nombreuses solutions vous propose de configurer vous même un site web…c’est beaucoup plus dur et long que l’on peut le penser. Pourquoi perdre son temps à ça quand cela peut être automatisé ?

4- Système unique et intégré

Choisissez le système qui intègre le plus des fonctionnalités dont vous avez besoin pour assurer que tous vos systèmes communiquent (CRM, dons en ligne, adhésions en ligne, site web, page web, événements, billetterie, etc…). Par exemple la solution que vous choisissez peut par exemple créer des formulaires de dons en ligne. Ces formulaires doivent être intégrés dans un système de CRM pour vous permettre de centraliser vos données et avoir une vue 360 de vos donateurs ou membres.

5- Vos données sont sécurisées

Attention à la sécurité de vos données. Où sont les données stockée ? Qui a un accès direct ? Y a t-il un vrai backup ?

6- Infrastructure solide

Choisissez un logiciel qui repose sur une solide infrastructure. Demandez des informations sur ce point. Que se passe t-il si la société disparaît? qu’advient-il de vos données?

7- Logiciel préparé pour le RGPD

Nous avons parlé de ce problème plusieures fois. Votre logiciel doit vous permettre d’être en conformité avec le RGPD.

8- Outil de recherche et de rapports

Ce point est très important et pourtant souvent oublié par les associations. Votre système devra non seulement vous permettre de faire des recherches facilement, mais également vous permettre de produire des rapports. En effet, si votre associations vient à faire des demandes de financement, les rapports vous seront nécessaires.

9- Outil accessible de partout

Même si vous ne travaillez que de votre bureau, il est recommandé d’avoir une solution qui vous permet d’accéder à vos donnees et votre logiciel depuis n’importe quel terminal.

Nous préférons une solution cloud car ces solutions sont accessibles de partout. Vous ne voulez pas vous retrouver dans la situation ou un volontaire est malade et personne ne peut accéder aux données.

10- Le logiciel répond à la plupart de vos besoins

Sauf si vous avez les moyens financiers d’adapter un logiciel open source à absolument tous vos besoins, il est plus que probable que votre logiciel sera préconfiguré et donc aura certaines fonctionnalités prédéterminées, et que certaines fonctionnalités manqueront. Faites une liste des fonctionnalités dont vous avez absolument besoin, des fonctionnalités que vous aimeriez avoir, et de celles dont vous n’avez pas besoin du tout. Enfin déterminez votre budget.

11- Import et export facil

Encore un point essentiel malheureusement ignoré des associations. Vos données doivent pouvoir être exportées facilement vers un autre système renommé dans le cas ou vous grandissez trop vite ou vous n’êtes pas satisfait du service. Vos données peuvent elles être exportées vers un Salesforce ou un Blackbaud ou un CiviCRM si vous voulez utiliser un leader ?

***

Sur le même sujet voir:

Guide d’achat d’un logiciel pour association: Sélectionner le bon logiciel de gestion (ou CRM) pour votre association

Screen Shot 2018-04-03 at 15.25.04.png

Choisir le bon CRM pour une petite association

9 conseils pour choisir un CRM ou logiciel de gestion pour votre association

Pourquoi utiliser un CRM ou logiciel de gestion d’association vous aidera à être en conformité avec le RGPD ou GDPR

Comment optimiser vos appels à dons et dons en ligne avec un logiciel de gestion d’association ou CRM

Pourquoi un logiciel de gestion ou CRM gratuit ne signifie pas zéro coût pour votre association

Gérer ses membres et adhérents avec un logiciel de gestion association ou CRM

Pourquoi votre association a t-elle besoin d’un CRM ou d’un logiciel de gestion?

Les avantages et les inconvénients des logiciels CRM open source pour une association

Nous avons souligné plusieures fois qu’un CRM ou logiciel de gestion est un outil très utile pour les associations. Il vous sera notamment très utile après l’entrée en vigueur du nouveau règlement européen sur la protection des données (voir nos nombreux articles sur le GDPR ou RGPD). Il existe plusieurs types de CRM (de bureau, en ligne, open source), nous examinerons ici les avantages et les inconvénients des logiciels de CRM open source pour vous aider à choisir le bon système.

Pour recevoir notre guide pratique gratuit « Les associations et le Règlement Général sur la Protection des Données (RGDP ou GDPR) », cliquez ici.

Screen Shot 2018-02-06 at 10.05.20.png

1- Avantages du CRM Open Source

Un CRM gratuit

La principale raison pour laquelle de nombreuses associations considèrent adopter un CRM open source est parce que ce dernier est, en général, gratuit. Certes, tous les logiciels open source ne sont pas gratuits, mais la plupart le sont effectivement. Le code source est libre et peut être modifié librement en fonction des besoins de votre association. De plus des mises à jour sont disponibles de temps en temps, sans frais supplémentaires.

Personnalisation

L’autre avantage du CRM open source est qu’il est personnalisable et donc adaptables à vos besoins particuliers.

Pas d’engagement à long terme

Un CRM Open Source ne requiert pas d’engagement financier à long terme vu qu’il est gratuit. Vous ne serez pas engagés juridiquement pour un an ou plus. Vous pouvez l’utiliser aussi longtemps que vous voulez et le changer à tout moment.

Améliorations continues

Une des raisons pour lesquelles certaines associations (ou plutôt leur departement technique) aiment les CRM Open Source, est qu’il existe souvent une communauté de développeurs qui l’accompagne. Tous les développeurs ont accès au code source, l’améliorer et ainsi la communauté d’utilisateurs peut en bénéficier.

2- Inconvénients du CRM Open Source

Coût de personnalisation

Certes c’est un avantage du CRM open source d’être personnalisable et donc adaptables à vos besoins particuliers, mais cette personnalisation se paiera en heures de développement ! le CRM open source n’est gratuit que par son nom! Vous aurez besoin de payer des consultants pour personnaliser le CRM pour vous, l’interface et les applications.

Un entretien nécessaire

Même si installer un CRM open source peut être simple, le support et la maintenance ne le sont pas. Les mises à jour du CRM open source nécessitent heures de développement.

Pas de système de support central

Parce que votre CRM est personnalisé, vous ne bénéficiez pas d’un système de support contrôle. Vous devrez vous tourner vers vos consultants…générant encore des frais.

Fonctionnalités limitées

Le CRM open source ne sera intégré à aucune autres applications (notamment de paiement) qui vous seront nécessaires.

Transfert des données limités

Attention, certes vous pouvez abandonner votre CRM a tout moment, mais assurez vous que vous pourrez transférer vos données vers un autre systèmes. Cela peut être très coûteux !

Conclusion

Même avec ses limites, le CRM open source peut être la solution la plus adaptée à votre association. Etablissez vos besoins et votre budget en priorité. Notre préférence reste l’adoption d’un logiciel en ligne, qui ne demande aucun développement. Pour plus de questions, n’hésitez pas à nous contacter.

Voir également: Pourquoi un logiciel CRM gratuit ne signifie pas zéro coût

Guide d’achat d’un logiciel pour association: Sélectionner le bon logiciel de gestion (ou CRM) pour votre association

Screen Shot 2018-04-03 at 15.25.04.png

Comment trouver de nouveaux donateurs pour mon association ?

Les donateurs privés sont souvent une source essentielle de ressources financières pour une association. Sans le soutien de donateurs privés, que ce soit une société ou un particulier, certaines associations risquent de faire face à des difficultés financières, et sont susceptibles d’entrer dans une voie de déclin. Cependant trouver des donateurs est une travail de recherche difficile. Nous vous guiderons à travers 6 astuces pour vous aider à trouver (et à garder!) de nouveaux donateurs.

Lire la suite Comment trouver de nouveaux donateurs pour mon association ?

Pourquoi votre association a t-elle besoin d’un CRM ou d’un logiciel de gestion?

Un CRM est un acronyme pour le mot anglais “Customer Relationship Management”. Traduit en Francais, cela signifie Gestion de la Relation Client. Quelle est sa fonction au sein d’une association qui principalement n’a pas des clients mais des donateurs, membres, bénévoles etc…

Voir également: Gérer ses membres et adhérents avec un logiciel de gestion association ou crm

le CRM pour les sociétés

A l’origine, les CRM étaient principalement utilisés par des sociétés qui voulaient augmenter la fidélisation de leur clients existants, attirer rapidement de nouveaux clients en centralisant leurs données (internet, appels des commerciaux etc…) et augmenter les revenus générés par chaque client (automatiser des étapes de la vente comme l’envoie de devis, et optimiser les ressources marketings).

Le CRM pour une association

La problématique des associations est qu’elles n’ont pas de clients mais plusieurs catégories de contacts, tels que les membres, les donateurs, les volontaires, les financeurs, et enfin, tous les autres contacts. Chaque catégorie de contact nécessite un travail administratif et un suivi différent. Les informations collectées sont différentes et le “but” de la relation est différent (générer plus de dons, plus d’heure de bénévolat ou plus de financement).

Si votre site web, vos dons, votre newsletter, vos emails et vos événements ne sont pas tous reliés à une base commune, vous avez certainement besoin d’un CRM ou d’un logiciel de gestion pour association. Un CRM adapté aux besoins des associations peut ainsi vous permettre d’augmenter les dons collectés, d’engager de façon effective vos partenaires, de limiter les tâches administratives en centralisant la collecte des données et en automatisant certains processus.

Comment choisir un bon système de gestion pour mon association?

Les associations peuvent dépenser de 1000 Euros à 1 million d’Euros sur un système de gestion d’association. Alors comment choisir le bon et tirer le meilleur parti de ce qui est offert? Le système le plus adapté pour une association dépendra de sa taille (Choisir le bon CRM pour une petite association), ses besoins et surtout, ses moyens. Gardez en tête qu’en général les CRM les plus connus sont chers, doivent être configurés (les coûts d’intégration peuvent s’élever  très vite à des dizaines de milliers d’Euros) et sont parfois complexes. Les solutions gratuites offrent en général des fonctionnalités limitées qui ne permettront pas à une association de “grandir” avec le système. Sachant que le transfert de données d’un système à un autre peut être très coûteux et difficiles, il est important de bien choisir. Notre expérience de plus de 10 ans d’intégration de logiciel pour la gestion d’associations et de fondations, nous ont montré que certains logiciels sont meilleurs que d’autres sur un aspect ou un autre, mais que ces systèmes peuvent tous faire au moins 70% des fonctions nécessaires aux associations. C’est le supplément de 30% qui fait la différence ainsi que la simplicité du système.

La première étape est donc de définir vos besoin afin d’éviter les coûts inutiles. Ne faite pas l’erreur de prendre le même système qu’une autre association voisine, elle peut avoir des besoins totalement différents.  Ensuite définissez votre budget. (VerticalSoft est une entreprise de l’économie sociale et solidaire et offre 1h de consultation gratuite pour les associations ayant des besoins technologiques. Contactez nous ici pour voir si vous êtes éligibles!).

Quelles sont les fonctions essentielles d’un CRM ou logiciel de gestion pour une association?

Au minimum, votre CRM ou logiciel de gestion devra permettre de:

  • Gérer vos contacts: C’est la fonctionnalité essentielle du CRM. Contrairement à un CRM d’entreprise, le CRM de votre association doit pouvoir gérer vos relations avec vos membres, donateurs, bénévoles, vendeurs, ou fournisseurs.  Attention aux solutions gratuites qui limitent le nombre de contacts. Assurez vous que votre logiciel puisse gérer 100, 1000, ou 5000 contacts sans difficulté. Les CRM les plus connus tels que Salesforce ou Microsoft ont bien évidemment la capacité de gérer ce genre de volume.
  • Gérer vos événements: Si votre organisation est susceptible d’organiser plus de 3 ou 4 événements chaque année, vous devez utiliser un logiciel CRM qui dispose d’un outil de planification et de gestion d’événements, car ce logiciel vous permettra de les planifier, de les promouvoir, d’envoyer des invitations et de suivre les réponses tout en synchronisant l’information dans votre base de données. Enfin, assurez vous que le logiciel vous permet de créer des badges d’accès (à envoyer par email) et de vérifier l’accès grâce à un code bar. Toute cette information doit bien évidemment être enregistrée sous chaque membres pour un suivi rigoureux.
  • Gérer vos dons en ligne: Un bon CRM doit vous aider à traiter les dons que que vous recevez. Choisissez un système acceptant toutes formes de paiement, soit en ligne par carte ou paiement SEPA, soir hors ligne par chèque ou en espèces. Assurez vous que le service de paiement soit réputé. Encore une fois une synchronisation avec votre CRM et votre système de comptabilité est essentielle pour éviter les doubles saisies.
  • Gérer vos adhésions et cotisations en ligne (avec synchronisation dans votre CRM et votre comptabilité)
  • Organiser et personnaliser la communication pour chaque catégorie de contact grâce à une fonctionnalité de segmentation
  • Gestion des campagnes d’appel à dons: Les campagnes sont l’équivalent des ventes pour une entreprise à but lucratif. Choisissez un système de gestion qui vous permet de mettre en avant vos projets, d’informer vos donateurs sur le suivi de ces projets. Votre système doit également pouvoir gérer les projets pluriannuels.
  • Automatiser certaines tâches administratives (reçu fiscal après dons, confirmation de cotisation, etc… cette liste peut être très longue!). Certains logiciel de gestion pour association peuvent vous donner d’autres fonctionnalités très utiles, telles que le marketing automation (création d’un parcours donateur) et la création d’un votre site web sans connaissance technique. Ne sous estimez pas la difficulté de créer des “templates” d’emails ou des pages web pour vos communications. Choisissez un système le plus automatisé possible, qui pré-établisse le format de vos emails, pages et site web.
  • Être sécurisé: attention les données que vous collectes en tant qu’association sont personnelles. Soyez certains d’utiliser un système fiable et bien rodé!
  • Vous permettre d’analyser votre impact.

Est ce qu’un CRM peut m’aider a être conforme à la nouvelle réglementation sur la protection des données (RGPD ou GDPR) ?

Oui.  Vous devrez vous assurer que votre système actuel et que les procédures de contrôle existantes répondent aux exigences du GDPR. Un CRM vous aidera à centraliser vos données, et a recenser le consentement. 

Pour plus d’information sur le règlement européen sur la protection des données et les associations, voir :

Guide pratique gratuit « Les associations et le Règlement Général sur la Protection des Données (RGDP ou GDPR) », cliquez ici.

Screen Shot 2018-02-06 at 10.05.20.png

Mon association est-elle soumise à la nouvelle Réglementation Générale sur la Protection des Données ?

Comment préparer votre association à la nouvelle Réglementation Générale sur la Protection des Données ?

Alors quel système choisir? Nous travaillons depuis 10 ans avec le logiciel de Salesforce qui nous paraît le mieux adapté aux associations et fondations de part sa versatilité, sa sécurité et sa capacité à gérer toute taille d’organisation.  Cependant configurer Salesforce pour votre organisation peut coûter cher. Pour les associations et fondations qui préfèrent un logiciel sans développement, nous offrons une solution intermédiaire. VerticalSoft est un logiciel de gestion d’association basé sur Salesforce, déjà configurée et spécifiquement développée pour les associations et les fondations. VerticalSoft centralise en une seule interface votre CRM, votre plateforme d’emailing, votre plateforme de collecte de dons, votre plateforme de gestion des événements, votre plateforme de gestion des adhésions et des cotisations, votre plateforme de fundraising, votre plateforme de paiement, votre logiciel comptable, votre tableur, en fait toutes vos applications.  Pour en savoir plus, cliquez sur VerticalSoft.com ou pour un détail de ses fonctionnalités, cliquez ici.

***

Sur le même sujet voir:

Comment fidéliser les donateurs de votre association pour qu’ils redonnent?

Guide d’achat d’un logiciel pour association: Sélectionner le bon logiciel de gestion (ou CRM) pour votre association

Screen Shot 2018-04-03 at 15.25.04.png

 

11 points clés pour évaluer un CRM ou logiciel pour association

Choisir le bon CRM pour une petite association

9 conseils pour choisir un CRM ou logiciel de gestion pour votre association

Pourquoi utiliser un CRM ou logiciel de gestion d’association vous aidera à être en conformité avec le RGPD ou GDPR

Comment optimiser vos appels à dons et dons en ligne avec un logiciel de gestion d’association ou CRM

Pourquoi un logiciel de gestion ou CRM gratuit ne signifie pas zéro coût pour votre association

Gérer ses membres et adhérents avec un logiciel de gestion association ou CRM

Pourquoi votre association a t-elle besoin d’un CRM ou d’un logiciel de gestion?