Notre histoire

Notre histoire commence en 2007, avec la création de SLMaster, SSII intégrateur Salesforce, par notre CEO, Alain Gioanni. Salesforce est devenu le leader mondial du cloud et des outils de relations client ou CRM (Customer Relationship Management) depuis sa création, il y a 15 ans.

Passionnés d’humanitaire, nous avons travaillé ces 10 dernières années, sur de nombreux projets mandatés par de grandes associations et fondations. Les besoins étaient toujours les mêmes. Pour les associations: avoir un CRM donnant une vision 360, faciliter la communication et le fundraising auprès de particuliers et d’organismes publics, connaître et fidéliser ses membres et donateurs, et simplifier les tâches administratives. Pour les fondations: lancer, gérer et suivre les appels à projets et leur demandes.

Nous avons vite constaté que les associations et les fondations étaient “en retard” sur leur transition numérique comparé aux sociétés commerciales et que pour survivre, celles-ci devaient se moderniser, voir se gérer comme des startups. Aujourd’hui les associations font face à de nombreuses problématiques telle que l’augmentation des tâches administratives, la concurrence accrues pour obtenir du financement, des conditions d’obtention de subventions de plus en plus strictes et une nécessité de diversifier leurs sources de financement pour faire jouer la générosité publique. Dans ce contexte, nous avons toujours pensé que le numérique était un atout incontestable pour les associations et fondations. Notre expérience de plus de 10 ans à l’écoute des ces organismes nous a permis de constater que le numérique aide à mieux collaborer, permet de booster la visibilité de la cause soutenue, et permet de fidéliser et mobiliser ses membres.

Certes, des plateformes existent aujourd’hui pour faciliter certains aspects de la vie des associations et fondations. On peut ainsi facilement accéder à des générateurs de formulaires web, des blog et site web et des mass mailers, mais aucunes de ces solutions ne communiquent entre elles et celles-ci restent parfois complexes à adapter. Pour nous Salesforce restait la meilleure solution, mais malheureusement nombre d’organisations que nous avons rencontré n’avaient pas un budget suffisant pour configurer Salesforce juste pour leurs besoins. Aujourd’hui seulement 4% des associations ont un budget de plus de 200,000 par an. Ainsi, malgré notre désire d’aider les organisations de toute taille, nombre de celles que nous avons rencontrées restaient sans solution adaptée.

C’est à partir de là que nous avons voulu créer un projet économique au service de l’utilité sociale et qu’est née notre idée de fonder VerticalSoft, sous l’aile de SLMaster. Plutôt que de développer en interne une application (qui au final ne pourra jamais avoir la qualité et sécurité d’infrastructure du leader mondial du cloud et CRM), nous avons décidé de créer une plateforme basée sur les meilleures applications du cloud, telles que Salesforce, mailchimp, stripe, etc…. Notre plateforme est préconfigurée, sans coût de développement, permettant aux associations et fondations de toutes tailles, de gérer et promouvoir toutes leurs activités depuis une interface simple et unique, moyennant un abonnement mensuel. Aujourd’hui VerticalSoft fait partie de la famille de l’économie sociale et solidaire (ayant reçue la certification ESS en 2016) et notre équipe accompagne de nombreuses associations et fondations dans leur transition numérique. Nous offrons les outils qui vont vous permettre de travailler plus intelligemment, changer votre image, attirer les talents, monter en compétence, et surtout, attirer plus de donateurs, en leur offrant ce qu’ils n’espèrent même plus, des résultats visibles, voir mesurables, sur l’impact philanthropique de leurs dons. Contactez nous pour une demo gratuite.

Cliquez ici pour lire un rapport récent de Recherches et Solidarités intitulé “La place du numérique dans le projet associatif en 2016” soulignant que les associations ont encore du chemin à faire avant de généraliser le passage au numérique. Notamment seulement 13% des associations utilisent le don en ligne et les associations utilisent principalement différents logiciels (qui ne communiquent pas) pour assurer les différents aspect de leur vie associative.