5 conseils pour garder vos donateurs

Vous vous donnez sans doute beaucoup de mal pour acquérir de nouveaux donateurs car la concurrence est rude. Mais que faites vous pour les garder ? comment garder le contact et maintenir leur motivation ? Pourquoi ne donnent-ils pas une seconde fois ?

Voici 5 stratégies pour que vos donateurs ne vous oublient pas.

Rappelez aux donateurs qu’ils ont donné

Le temps passant, vos donateurs vont naturellement oublié que vous existez … à moins de garder le contact.

Il n’est pas suffisant de remercier automatiquement un donateur suite à un don. Chaque donateur doit recevoir à intervalle régulier un rappel du travail que vous faites grâce à leur don et à quel point il joue un rôle important dans votre association.

Dites aux donateurs qu’ils comptent

Les donateurs ont besoin de savoir que leurs contributions font une différence. D’après une étude 5% des donateurs partent parce qu’ils pensent que l’association n’a pas besoin d’eux.

Communiquez sur la part des dons dans le financement global de votre association.

Dites aux donateurs comment leur argent est utilisé

Les donateurs veulent savoir comment leur don est utilisé. Ils n’ont pas besoin d’un budget détaillé, juste ce que leur don finance.

Publiez régulièrement des mises à jour de vos projets et racontez des histoires sur votre blog et sur votre lettre d’information. Partagez des photos de maisons en train de se construire, d’enfants souriants fièrement de ce qu’ils ont accompli.

Dites merci

Le remerciement rappelle ce que veut dire être humain, être connecté avec les autres. Pourtant d’après une étude, 13% des donateurs partent parce qu’ils n’ont pas été remerciés.

Soignez le message de remerciement. Ne soyez pas radin, votre donateur doit se souvenir de la chaleur de vos propos.

Fournissez un service client de premier plan

18% des donateurs partent par manque de communication. Soyez à l’écoute de vos donateurs, répondez à leurs demandes, anticipez leurs besoins, communiquez de manière professionnelle et systématique.

Oubliez vos fichiez Excel. Seul un logiciel de CRM professionnel peut vous permettre ce niveau de qualité requis pour fidéliser vos donateurs.

4 conseils pour le site Web de votre association

Faites simple

  • Oui : Touchez émotionnellement vos visiteurs
  • Non : Obliger les visiteurs à réfléchir

Vous avez seulement quelques secondes pour capter l’attention d’un visiteur. S’il n’est pas émotionnellement touché, vous le perdez. L’image et le texte d’accroche de couverture doivent provoquer un sentiment. Créez un titre de 3 à 8 mots écrits en gros caractères et optionnellement une accroche de 10 à 25 mots. Ne mettez aucune image de mauvaise qualité en couverture. Mieux vaut ne mettre qu’une seule image de qualité (1200 à 2000 pixels de large en jpeg 50%).

Soyez clair

  • Oui : Expliquez clairement ce que vous faites
  • Non : Remplissez votre site de gadget visuels et de mots inutiles

Ne vous sentez pas obligé de remplir votre site de textes et d’images, de bouton et d’animations, d’effets visuels et d’icônes graphiques.

La charge cognitive est l’énergie nécessaire à un visiteur pour comprendre votre site Web. Si cela prends trop de temps, il risque de quitter votre site avec le mauvais message ou avant même d’avoir compris quoi que ce soit.

Inviter à agir

  • Oui : Votre site doit avoir des invitations à agir.
  • Non : Eviter les boutons Donner à répétition

Tout site Web doit avoir un bouton Donner. Mais il a d’autres moyens d’inviter les visiteurs à donner.

Toute action que va faire un visiteur va consolider sa relation avec votre association. Soyez créatif et multipliez les actions possibles (liker, visionner une vidéo de votre chaîne YouTube, partager une adresse, porter un t-shirt, acheter un produit, créer une page perso de crowdfunding peer to peer, envoyer une photo…).

Pensez au mobile

  • Oui : Récoltez un maximum d’avis sur votre site Web depuis plusieurs terminaux
  • Non : Négligez la version mobile

De plus en plus de personnes surfent depuis un mobile, surtout depuis leur domicile à des moments ou elles sont plus aptes à écouter. Il y a des chances qu’elles vous découvre depuis leur mobile, même si le trafic depuis un PC est plus important.

L’engagement des donateurs est critique. Comment vous en sortez-vous ?

Connaissez-vous le taux de rétention moyen des donateurs et son évolution ces dernières années ? Sur les 5 dernières années, le taux de rétention des donateurs a évolué entre 44% et 46%. Ce n’est pas bon.

Acquérir de nouveaux donateurs est de plus en plus difficile et de plus en plus coûteux. Prenez le sujet au sérieux et prenez soin de vos donateurs.

Comment ?

Tenez compte du fait que le fundraising ne se limite pas à demander mais à entretenir des relations dans le temps et à vous demander comment les donateurs voient votre association.

Raisonnez parcours donateur en partant de la première visite, puis du premier don, et au delà.

Remerciez le donateur correctement et rapidement

N’attendez pas pour remercier vos donateurs. Remerciez immédiatement après avoir enregistrer le don. Mettez au point un automatisme dans votre CRM.

Remerciez chaleureusement en rappelant le montant du don et à quoi il va servir. Adoptez un ton personnel comme si le remerciement venait d’une personne et non d’une organisation. Dites pourquoi et à quel point votre donateur est important pour vous.

Montrez leur ce qu’ils ont accompli

Envoyer des lettres d’informations régulièrement pour montrer l’avancement de vos projets. Cela donnera une occasion à vos donateurs de donner une seconde fois.

Personnalisez votre lettre d’information. Rappelez le nom du donateur et ses derniers dons. Invitez vos donateurs à des événements.

Demandez leur un avis

Les retours sont souvent absents du processus de fundraising. C’est pourtant une étape importante du parcours donateur. S’ils ont des critiques à faire, il est bon de les connaitre. S’ils critiquent, c’est que ce que vous faites compte pour eux.

Faites donc des sondages de temps en temps. Enregistrez dans votre CRM qui a répondu. Analysez les réponses.

Premier don

Faites un communication adaptée au premier don. Souhaitez la bienvenue dans la communauté des donateurs. Créez un parcours spécifique aux nouveaux donateurs (remerciement, résultats, sondage, nouvelle sollicitation quelques mois plus tard).

Si vous n’automatisez pas un parcours donateur, ils finiront par vous oublier, et c’est ce que vous voulez éviter.

Comment créer le site Web de mon association en 2020

Difficile de s’y retrouver devant la multiplications des plateformes et des technologies. Voici un guide synthétique des offres du marché.

Les CMS traditionnels : datant des années 2000, les CMS (Content Management System ou Système de Gestion de Contenu) sont des applications permettant de saisir du contenu dans un éditeur de texte riche et de le publier sous forme de blog ou de site Web. De cet époque il ne reste plus que WordPress qui est devenu LE leader du marché des CMS alors que les Joomla ou Drupal disparaissent peu à peu avec 3 ou 4%. WordPress a commencé dans les blogs pour ensuite se diversifier vers les site Web et les boutiques. WordPress est également passé au Cloud.

  • Pour : écosystème très large, prestataires et templates à profusion.
  • Contre : technologie et concepts un peu dépassés.

Le développement HTML : il est toujours opportun de faire un site en HTML si on souhaite un design très travaillé et qu’il n’y a pas de contenu dynamique à mettre à jour régulièrement. On utilisera donc le HTML5 et les CSS pour coder la page. Pour aller plus vite, il existe des frameworks comme Bootstrap. Il est également possible d’acheter des templates HTML ou Bootstrap qu’il suffit de retravailler. Pour être dans l’ère du temps, on hébergera les pages sur un cloud Amazon.

  • Pour : flexibilité, optimisation du code, pas de prestataire intermédiaire.
  • Contre : demande des connaissances techniques

Les CMS nouvelle génération : on n’arrête pas le progrès, de nouveaux concepts voient le jour. J’en citerais deux qui paraissent prometteurs. No Code CMS ou la promesse de faire un site Web moderne, dynamique et responsive sans jamais coder. On citera Wix, SquareSpace, Webflow, MailChimp, VerticalSoft, AssoConnect). Headless CMS : le principe est de créer des bases de contenu brut et de les diffuser vers toutes vos applications (sites, blogs, crm, plateforme marketing…) sous forme api. On citera : Butter CMS, ContentFull, Strapi, KenticoCloud, Prismic.io … Le rendu Web se fera alors sur les tous derniers frameworks javascript comme React ou Vue.js.

  • Pour : c’est l’avenir
  • Contre : manque de maturité

Pourquoi un bon format de formulaire de dons en ligne peut vous rapporter plus de dons ?

Nous l’avons dit plusieures fois, il n’existe aucune formule magique pour augmenter le montant des dons que vous recevez via votre site web. Recevoir plus de dons requiert l’élaboration d’une stratégie digitale et beaucoup de travail de la part des responsables. Cependant quelques astuces peuvent facilement améliorer le nombre et le montant de vos dons reçus. Dans cet article nous nous focaliserons sur comment rendre le processus de don simple et facile pour vos donateurs en utilisant le bon format de formulaire de dons en ligne.

Continuer à lire … « Pourquoi un bon format de formulaire de dons en ligne peut vous rapporter plus de dons ? »

7 conseils pour des pages de dons en ligne performantes

Malheureusement nous constatons tous les jours que certaines pages de dons sont difficiles à naviguer pour un donateur. Souvent, ces pages de dons en ligne ne sont autre que le pire ennemi de l’association essayant de collecter plus de dons. Il y a cependant quelques pratiques à suivre pour augmenter le taux de rendement (et donc de dons) d’une page.

Malheureusement nous constatons tous les jours que certaines pages de dons sont difficiles à naviguer pour un donateur. Souvent, ces pages de dons en ligne ne sont autre que le pire ennemi de l’association essayant de collecter plus de dons. Il y a cependant quelques pratiques à suivre pour augmenter le taux de rendement (et donc de dons) d’une page.

Continuer à lire … « 7 conseils pour des pages de dons en ligne performantes »

Comment bien présenter son association sur son site web pour attirer plus de donateurs ?

Pour fidéliser votre communauté de membres et de donateurs de manière efficace, vous devez établir une présence internet forte et active. Une présence en ligne bien développée non seulement vous rendra plus «visible», mais elle vous aidera également à « recruter » plus de membres et de donateurs et à continuer de tisser des liens plus profonds avec vos supporters existants. Alors quelles pages doit on avoir pour faire un site web réussi ?

Pour fidéliser votre communauté de membres et de donateurs de manière efficace, vous devez établir une présence internet forte et active. Une présence en ligne bien développée non seulement vous rendra plus «visible», mais elle vous aidera également à « recruter » plus de membres et de donateurs et à continuer de tisser des liens plus profonds avec vos supporters existants. Alors quelles pages doit on avoir pour faire un site web réussi ? Cet article est un résumé d’un guide plus détaillé que nous publierons sous peu. Continuer à lire … « Comment bien présenter son association sur son site web pour attirer plus de donateurs ? »

Comment améliorer la performance des formulaires de dons en ligne de votre association (et donc recevoir plus de dons)

En France, une récente étude de IFOP révèle que 26% des Français ont déjà effectué des dons en ligne et que près de 10% de l’ensemble des dons réalisés se font en ligne. Malheureusement de nombreuses associations ne donnent pas priorité à leur présence en ligne, ne soignent pas leurs formulaires de dons et considèrent qu’investir dans un système logiciel leur permettant de faciliter cette gestion de la relation donateur est superflu car leurs donateurs (actuels) sont dans une tranche d’âge non informatisée. C’est une grave erreur car les plus gros donateurs sont ceux qui travaillent et ont entre 30 et 55 ans (et ont tous un ordinateur). De plus, de nombreuses études américaines démontrent qu’avoir un formulaire en ligne optimisé peut attirer plus de donateurs, les retenir, et les fidéliser. Voici quelques conseils pour améliorer la performance de vos formulaires de dons en ligne.

Continuer à lire … « Comment améliorer la performance des formulaires de dons en ligne de votre association (et donc recevoir plus de dons) »

7 conseils pour moderniser votre association

Nous travaillons avec des associations et des fondations depuis plus de 10 ans. La quête continue de ces organisations est de se moderniser, d’attirer et de fidéliser plus de jeunes, soit comme bénévole, comme donateur ou comme membre. Alors quels sont nos conseils pour moderniser votre association?

Nous travaillons avec des associations et des fondations depuis plus de 10 ans. La quête continue de ces organisations est de se moderniser, d’attirer et de fidéliser plus de jeunes, soit comme bénévole, comme donateur ou comme membre. Alors quels sont nos conseils pour moderniser votre association?

1- Assurez vous d’avoir un site web responsive, compatible mobile et tablette

Notre époque est axée sur le digital. On cherche à connecter tout et tout le monde et notre façon d’interagir avec les personnes a changé considérablement. Le nombre d’internautes qui utilisent leur smartphone (Android, iPhone…) et tablette (iPad…) pour surfer sur internet est en constante augmentation (56% des Français utilisent leur mobiles. Les américains sont à 75%. Bref, la tendance est à la hausse – Source Médiamétrie 2014 et HostingFacts.com).

Pour une association avoir un site internet n’est plus suffisant. Celui ci doit être moderne certe, mais les membres s’attendent maintenant à accéder à tout site Web via leur appareil mobile. Vous devez donc impérativement rendre votre site internet compatible avec les téléphones portables et les tablettes.

la version mobile de votre site doit :

  • être simple et pratique à utiliser. Cela veut dire que votre site a une bonne ergonomie sur différents appareils. Vos lecteurs ne doivent pas zoomer et dézoomer pour lire le contenu de vos pages et articles.
  • Votre charte graphique doit être responsive, et donc s’adapter à tous les appareils instantanément en les reconnaissant.

En tant qu’association, vous devez permettre à vos membres de faire des dons depuis leur smartphone ou tablette, de renouveler leurs adhésions facilement en offrant une expérience satisfaisante sur tout appareil. De même, considérant que 75% des utilisateurs de Gmail accèdent à leur courrier électronique à travers un appareil mobile, assurez vous que votre newsletter et vos emails soient également compatibles avec tout appareil.

2- Votre site web doit appeler à l’action

Votre site web doit être moderne, mais surtout doit transmettre à vos membres les informations nécessaires pour les maintenir engagés. Des informations claires sur l’utilisation des fonds collectés et les résultats de vos actions sont nécessaires (attention votre système informatique doit vous permettre de collecter et d’assigner des dons à des projets associatifs spécifiques). Enfin, votre site doit contenir des boutons d’appel à l’action, pour donner, participer ou être bénévole. Votre bouton d’action doit se distinguer et être facilement identifiable et situé dans un espace non encombré, les membres ne doivent pas le chercher. Établissez un ordre de priorité si vous avez besoin de plusieurs boutons: le bouton d’action le plus important doit être le plus visible.

3- Moderniser vos événements

Votre stratégie d’engagements de vos membres doit se manifester en ligne mais aussi par l’organisation d’événements. Il est important de pouvoir organiser et faire le suivi de divers événements tels que, déjeuners, rencontres et ateliers. Il est impératif que toutes les informations relatives à votre événement s’intègre à votre CRM.

L’analyse de ceux-ci est important pour la gestion et l’organisation des vos futurs événements: quels sont ceux les plus populaires, quelles heures sont préférées? qui ne se présente jamais, etc…

4- Travaillez mieux, pas plus

La technologie basée sur le cloud permet à vos employés ou bénévoles de travailler de n’importe où et à n’importe quelle heure. Ils peuvent accéder à leur données de partout et les partager immédiatement, permettant une meilleure collaboration, une meilleure efficacité.

Une autre façon de travailler plus efficacement, est de simplifier vos tâches administratives et donc de gagner du temps en automatisant certains aspect de la vie de votre organisations. Créez un parcours donateur par exemple pour qu’un donateur reçoive automatiquement un email de remerciement et un reçu fiscal. Cela nous amène au point suivant:

5- L’automatisation du marketing

Automatiser son marketing n’est autre que d’utiliser la technologie pour automatiser sa communication via email, votre site web ou les réseaux sociaux. Ainsi l’automatisation vous permet de délivrer du contenu personnalisé et utile à un moment précis. Nous donnerons quelques exemples de base pour les associations:

  • campagne de bienvenue déclenchée automatiquement dès qu’un nouveau membre se joint
  • campagne de remerciements lors d’un nouveau don
  • campagne d’information sur un projet associatif auquel le membres a participé

6- Analysez toutes vos données rassemblez vos données dans une base unique: adoptez un CRM

L’analyse des données est la clé d’une communication ciblée et pertinente pour votre association. Sans cela vous dirigez aveuglément votre organisation et ignorez les préférences de vos membres. Assurez vous que votre CRM possède un tableau de bord puissant, vous donnant une bonne image de la santé de votre organisation. Votre CRM doit également vous permettre générer des rapports d’activité. C’est pour cela que nous pensons qu’une plateforme qui intègre tous vos systèmes (CRM, événements, mass mailer, etc…) et centralise vos données dans un seul endroit vous permet d’améliorer la compréhension de vos membres. Plus vous connaissez vos membres, plus vous pouvez communiquer avec eux de façon pertinente afin d’assurer leur fidélisation. Si vous utilisez une plateforme d’organisation d’événements telle qu’Eventbright, aucune des informations sur ces événements ne sera transmise dans votre CRM. Si vous utilisez un mass mailer indépendant, le probleme sera le même. Aucun des ces systèmes ne se “parlent” entre eux et votre information a moins de valeur, ne vous donnant pas une vision 360 de vos membres ou donateurs.

7- Sécurisez vos données

C’est évidemment, si vous perdez vos données, vous perdez votre réputation. Alors soyez sûre de choisir un système fiable et testé par des industries très exigeantes. Salesforce reste notre sous traitant favori. Le nouveau règlement européen sur les données personnelles arrive (RGPD), votre association doit s’y conformer sous peine d’amendes très élevées.

 

Comment récolter plus de dons sur le site internet de votre association ?

Même si il n’existe aucune formule magique pour augmenter le montant des dons que vous recevez via votre site web, quelques astuces peuvent cependant améliorer le nombre et le montant de dons reçus: voici 9 astuces pour votre association pour récolter plus de dons en ligne.

Même si il n’existe aucune formule magique pour augmenter le montant des dons que vous recevez via votre site web, quelques astuces peuvent cependant améliorer le nombre et le montant de dons reçus: voici 9 astuces pour votre association pour récolter plus de dons en ligne.

1. Touchez votre public avec des histoires convaincantes

Personne ne soutiendra votre cause, et donc ne fera de dons à votre association, si votre public n’est pas touché et engagé avec votre mission. Pour cela vous devrez établir un plan de communication, afin de comprendre qui est votre public cible, quel message les touche et comment transmettre ce message. Racontez votre histoire (celle de votre association) et l’histoire de personnes qui ont été impactées positivement par vos actions (témoignages). Vos histoires ou témoignages doivent être clairs et comporter des images. Chaque histoire doit inclure un appel à l’action (Donner dans votre cas).

2. Informez de l’impact de votre association

Si il est important de communiquer votre mission, vos objectifs et ce que vous cherchez à accomplir, il est également très important de communiquer sur les résultats, sur votre impact. Certes, pour les très grandes associations, l’impact peut être trouvé dans votre rapport annuel, mais le placer stratégiquement sur votre site web est également clé pour inciter à donner. Utilisez des chiffres et des images percutantes. Par exemple pour la SPA:

3. Mettez en place des campagnes d’appel aux dons

Grâce aux nouveaux outils numériques, la possibilité de créer une campagne d’appels aux dons est ouvert à toutes les associations avec petit ou grand budget. Les campagnes créent une urgence et peuvent motiver votre public à donner immédiatement. Pour préparer une bonne campagne d’appel aux dons, voici quelques étapes à suivre:

  • Définissez un objectif et une période de temps fixe pour y parvenir. Essayez d’avoir un montant cible ambitieux mais réalisable.
  • Définissez la raison de la campagne et donc de l’utilisation spécifiques des fonds, par exemple lancer un nouveau programme ou acheter un équipement particulier. Le plus tangible, mieux c’est.
  • Distribuez sur le plus de réseaux sociaux possible.
  • Utilisez des formulaires modernes qui donnent envie de donner.

Exemple de campagne VerticalSoft

4. Utilisez des images

Votre campagne doit toucher votre public, et engendrer une émotion. Pour cela rien de plus facile que d’utiliser des images. Certes vous pourrez trouver des images gratuites en ligne, nous recommandons cependant d’utiliser de vraies images pour donner un sens de réalité à votre projet.

5. Engendrez la confiance

Sans confiance, personne ne soutiendra votre cause. Les donateurs doivent avoir confiance que leur argent sera utilisé à bon escient. Voici quelques idées pratiques pour construire cette confiance :

  • Partagez sur les réseaux sociaux ce que les autres disent de vous (un article dans la presse par exemple).
  • Offrez plusieurs montant de don avec un marqué «le plus populaire».
  • Publiez sur votre site web des lettres/emails de remerciements.

6. Rendez le processus de don facile

Vos formulaires de dons en ligne doivent être faciles à remplir, claire et donner des choix. Votre système de paiement doit être complètement intégré et être bien sur sécurisé. Assurez vous qu’un bouton donner est visible sur toutes les pages de votre site web.

7. L’utilisation de plateforme de dons en ligne

Si votre logiciel de gestion ne vous permet pas de créer votre propre page de dons en ligne ou votre propre campagne de dons, vous pouvez utiliser des plateformes tierces comme Ulule et Virgin Money Giving. Rappelez vous cependant que ces plateformes poussent en priorité leur propre marque et facturent des frais conséquents. De plus aucun des dons fait par ce système ne seront enregistrés dans votre base de données ou votre comptabilité. Si vous cherchez une solution intégrée, voir ici les avantages du CRM ou logiciel d’association.

8. liez les dons à un impact

Technique classique d’appel aux dons et de proposer plusieurs montant et d’expliquer, de lier, le montant à un impact. Vous pourrez facilement convaincre un donateur de donner plus si vous leur expliquez que de donner 5 euros de plus à un impact d’autant plus important. Voir la SPA:

9. Offrez des contreparties

Récompenser ses donateurs est une façon intelligente et personnalisée pour les associations de montrer leur appréciation à ces derniers, mais aussi de construire un engagement émotionnel. Les types de récompenses ou encore contreparties (ou même “goodies”) peuvent être de tout ordre, matérielles ou immatérielles.

  • Idées de contreparties matérielles: On retrouve souvent des tasses ou “mugs”, calendriers, t-shirts, autocollants et livres portant le slogan de l’association ou de la campagne. Ces récompenses peuvent être non seulement appréciées pour vos donateurs mais aussi être un rappel de votre organisation et de sa cause (votre projet touchera un public plus large que le donateur puisque ces collègues, amis etc…verront le slogan).
  • Idées de contreparties immatérielles: Les contreparties immatérielles sont probablement les plus délicates, et peut être celles qui sont susceptibles d’avoir le plus d’impact car elles touchent à la psychologie du don. Pour satisfaire les donateurs qui ont un besoin émotionnel d’être reconnu publiquement ou d’obtenir un élément tangible symbolique en retour: publier sur votre site un remerciement pour un don d’un certain ordre, impliquer les donateurs dans la collecte de nouveaux fonds, dans votre organisation ou dans vos programmes de bénévolat.

***

VerticalSoft est une entreprise de l’économie sociale et solidaire, qui accompagne les associations dans leur transition numérique. Si vous êtes une association de la Loi 1901, vous pouvez bénéficier d’une consultation gratuite sur votre stratégie web, de fundraising et sur l’utilisation du numérique. N’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos besoins.