Archives pour la catégorie Adhésions en ligne

Pourquoi VerticalSoft est plus qu’une base de données ou un CRM?

VerticalSoft est une application tout en un, basée sur Salesforce, vous permettant de gérer votre association. Salesforce est une plate-forme très robuste qui est adoptée par des centaines d’entreprises et associations. Les associations plus particulièrement, utilisent VerticalSoft et Salesforce pour augmenter leur impact car la plateforme est beaucoup plus qu’une simple base de données. Dans cet article, nous expliquerons comment Salesforce et VerticalSoft se distinguent des autres plateforme SAAS.

Lire la suite Pourquoi VerticalSoft est plus qu’une base de données ou un CRM?

Questionnaire de santé QS-SPORT ou certificat médical pour l’obtention d’une licence d’une fédération sportive?

Si vous êtes une association affiliée à une fédération sportive, vous devez peut être demander la présentation d’un certificat médical à vos membres. Voici les nouvelles dispositions légales à savoir.

Lire la suite Questionnaire de santé QS-SPORT ou certificat médical pour l’obtention d’une licence d’une fédération sportive?

Les 7 meilleures idées pour collecter plus de dons en ligne pour votre association

Introduction

Êtes-vous une association qui cherche des idées pour collecter plus de dons? Vous n’êtes pas seuls, la majorité des associations dépendent de la générosité publique. Pour toutes ces associations, trouver de bonnes idées qui motivent les donateurs est une question de survie. Ces idées doivent persuader les donateurs potentiels (les internautes) de s’informer sur votre cause et votre association, puis les persuader de vous aider à atteindre vos objectifs en faisant un don. Nous discuterons ici de grandes idées qui ont aidé les associations avec qui nous avons travaillé, à lever plus de fonds en ligne (sur internet) pour leurs causes.

Une chose à retenir cependant, est que toutes ces idées ne vous conviendront pas. Vous devrez analyser et évaluer les résultats de chaque idée et voir ce qui marche le mieux pour votre organisation. Vous devrez également réfléchir soigneusement à ce qui fonctionnerait le mieux pour vos donateurs, vos membres et vos bénévoles avant de commencer votre collecte de dons en ligne.

Lire la suite Les 7 meilleures idées pour collecter plus de dons en ligne pour votre association

Votre page de dons en ligne est-elle vraiment performante? les 6 étapes pour construire une page de dons optimisée et obtenir plus de donateurs

Les donateurs arrivent sur vos pages de dons en ligne soit parce qu’après avoir visité votre site, ils ont eu envie de donner, soit parce qu’ils ont reçu un email d’appel à dons et ont appuyé sur le bouton d’action incorporé dans cet email. Cette page est ce qu’on appelle la “landing page”, appelée également “page d’atterrissage”. Cette page désigne la page de don en ligne sur laquelle arrive votre donateur après avoir cliqué sur un lien (lien de votre site, lien email, etc..). Quelque soit la façon dont ils parviennent sur cette page, l’histoire qu’ils ont lu en amont les a convaincu, leur a fait une sorte de “promesse”, et ces donateurs veulent retrouver cette “promesse” ou “histoire” sur la page de dons.

Persuader quelqu’un de donner sur une page d’atterrissage nécessite de tenir cette promesse. En d’autres termes, un donateur fera un don en ligne si ce qu’il voit sur votre page est conforme à ce qu’il attend, c’est-à-dire il n’y a pas de surprises, et les avantages perçus de l’action l’emportent sur les coûts.

La landing page est un élément très important des campagnes de collecte de dons en ligne pour les associations car elle conditionne la transformation d’un simple internaute en donateur potentiel.

L’optimisation de la landing page est parfois oubliée ou sous estimée par les associations lors de la mise en place de leur campagnes d’appel à dons et cela peut parfois pénaliser lourdement les performances d’une campagne. L’optimisation des landing pages est quasiment devenue une discipline à part entière du marketing digital. Chez VerticalSoft, nous avons créés et testés de nombreuses pages et de nombreux formats. Nous vous offrons ce que nous pensons facilite le processus de prise de décision du donateur. Voici les 6 étapes pour construire une page de dons optimisée et efficace, permettant une conversion élevée de vos visiteurs en donateurs.

1- Définir votre call to action (CTA)

L’élément principal de la landing page est bien sûre le call to action (CTA). C’est-à-dire l’action que vous voulez amener vos visiteurs à effectuer après qu’ils soient arrivés sur votre landing page. Le langage de votre page va donc dépendre de quel soutien financier votre organisation a besoin. Attention, cette page doit absolument être cohérente avec ce que vous dites ailleurs, non seulement sur votre site mais aussi sur tous les autres canaux marketing (email, événement etc…). Votre CTA doit être spécifique et actif. Quelques exemples incluent:

  • Faire un don
  • Devenir membre
  • Inscrivez-vous [nom de votre organisation]

Il est également prouvé que le sentiment d’urgence est une technique bien établie pour augmenter la conversion des internautes en donateurs, donc vous pouvez utiliser des mots comme «aujourd’hui» ou «maintenant» pour augmenter vos taux de conversion. (attention evitez les points d’exclamation et ou les majuscules car cela est très mal interprété sur le web). Nous utilisons sur les sites de nos associations, le call to action suivant:

2- Une accroche qui résume la promesse

En langage marketing cela signifie que sur votre page de don (votre landing page) vous devrez décrire succinctement la proposition de valeur unique de votre association. Le visiteur doit voir ce message et savoir immédiatement pourquoi il donne. Soyez bref et mettez en avant des avantages capables de faire la différence avec d’autres associations. Par exemple, la page de dons de la SPA est simple et claire.

3- Vendez votre histoire

Le fait qu’un visiteur de votre site web accède à votre page de dons ne signifie en aucun cas qu’il ait déjà décidé de donner. Des études montrent que les taux d’abandon des pages de dons sont souvent supérieurs à 90%! la grande majorité des visiteurs de votre page de dons ne font que regarder et ont besoin d’une raison pour donner. Vous devrez donc déterminer ce qui motive vos donateurs. Il existe plusieurs raisons possibles:

  • les déductions fiscales
  • une contrepartie
  • un résultat concret de leur dons (“Donnez 10 Euros pour nourrir un chat pendant 1 mois”)

Utiliser une histoire convaincante, qui donne envie de donner. Des photos et vidéos sont également des outils importants pour vendre votre histoire, car ils peuvent déclencher des émotions que la seule lecture ne peut pas.

4- Présenter des options et le résultat des dons

Ici vous devrez expliquer ce que ces dons “produisent” donc qui sont les bénéficiaires et les résultats de ces dons. Offrez plusieurs montant de dons et plusieurs modes sécurisés de paiement.

5- Faites des formulaires minimes

Pour faire un don, votre visiteur doit automatiquement remplir un formulaire. De nombreux tests montrent systématiquement que chaque champ supplémentaire que vous incluez dans la zone de formulaire réduira votre taux de conversion. Les formulaires longs intimident souvent les donateurs potentiels; tous, sauf les plus motivés, les abandonneront. Utilisez un formulaire simple et rationnel qui ne demande que les informations nécessaires pour effectuer un don et émettre un reçu. Attention aussi de ne pas collecter des informations inutiles car vous serez soumis à la nouvelle législation sur la protection des données. Le formulaire court utilisé par VerticalSoft est un exemple d’informations à demander:

6- Soignez le design de vos pages et créez des pages qui s’adaptent aux téléphones mobiles

Attention, beaucoup d’association pensent que le design de leur site web ou de leur page de dons n’a aucune importance. C’est complètement faux. De nombreuses études ont montré qu’un site moderne, minime et poussant à une action claire (donner ou s’inscrire à votre association) est très important surtout si vous voulez attirer des donateurs en ligne qui sont par définitions plus jeunes. Vos pages et votre site devront être adaptés aux mobiles considérant que plus de 95% de la population possède un téléphone portable. Ci dessous, un des sites web de VerticalSoft.

Conclusion

Si vous suivez ces 6 étapes pour construire une page de don, le taux de conversion de vos visiteurs en donateurs devrait être optimisé. Cela dit, chaque public est différent et vous devez être prêt à changer certains éléments pour satisfaire votre public cible.

Association et RGPD: comment gérer le consentement de vos adhérents?

Définition de l’adhésion et de la cotisation

Adhésion et cotisation désignent la même chose. Une association peut exiger de ses membres de verser une cotisation. Notament cette cotisation sera obligatoire si cela est précisé dans les statuts de l’association. Si le membre n’a pas payé sa cotisation, il ne pourra pas participer aux assemblées. Il y a cependant de nombreuses associations qui n’exigent pas le paiement d’une cotisation. Assurez vous de tenir un registre de vos adhérents. Ce registre n’a pas à être déclaré à la CNIL selon la dispense No 8. Pour plus de détails sur vos obligations envers la CNIL, lisez : Les associations et leurs obligations envers la CNIL.

Attention, même si vous n’avez pas à enregistrer un tel registre, vous devrez faire attention à plusieures choses pour être en conformité avec la réglementation en place et à venir, notamment le RGPD.

Pourquoi le consentement des adhérents est-il important?

En France, tout comme dans toute l’Europe, la protection des données personnelles est un droit fondamental. Le nouveau règlement Européen sur la protection des données qui entrera en vigueur en mai de cette année, confirme ce droit et renforce certains concepts. En pratique, vous n’avez pas le droit de récolter et traiter des données personnelles si vous n’avez pas de base légale pour le faire. La base légale qui concerne la plupart des association sera le consentement. Certes le consentement n’est pas toujours nécessaire, et d’autres bases légales peuvent etre utilisees pour justifier votre collecte et traitement, mais dans le cas d’une association, le consentement reflète le mieux la relation avec vos adhérents.

Comment doit être donné le consentement?

Sela la réglementation en place, le consentement doit être spécifique et informé et donné librement. Vos formulaire d’adhésion doivent donc permettre un consentement clair par une action claire (pas de case pré-cochée!). Ajouter des mentions légales à tous vos formulaires et des informations relatives aux droits des adhérents sur leur données personnelles. Voir l’article: Comment adapter vos formulaires de dons en ligne et de contact pour les rendre conformes au RGPD

Comment gérer la consentement?

Assurez vous d’un enregistrement dans votre système du consentement, de la date et de sa forme (consentement à quoi). Nous recommandons absolument l’investissement dans un bon logiciel de gestion pour gérer cela. Utilisez une technologie leader pour éviter les problèmes qui peuvent causer de lourdes peines aux associations. C’est la raison pour laquelle VerticalSoft a choisi Salesforce pour l’infrastructure de son logiciel.

Voir: Pourquoi utiliser un CRM ou logiciel de gestion d’association vous aidera à être en conformité avec le RGPD ou GDPR

Comment gérer la fin du consentement?

Encore une fois votre système doit pouvoir gérer le retrait du consentement à tout moment. Attention, selon la CNIL, les données personnelles ne peuvent être conservées au delà de la démission ou de la radiation du membre (sauf s’il fait la demande contraire).

***

Pour plus d’information sur le règlement européen sur la protection des données et les associations, voir :

Guide pratique gratuit « Les associations et le Règlement Général sur la Protection des Données (RGDP ou GDPR) », cliquez ici.

Comment améliorer la qualité des données de votre association avant l’entrée en vigueur du règlement européen sur la protection des données (GDPR ou RGPD)

Mon association est-elle soumise à la nouvelle Réglementation Générale sur la Protection des Données ?

Comment préparer votre association à la nouvelle Réglementation Générale sur la Protection des Données ?

Règlement européen sur la protection des données et association: faut-il désigner un délégué à la protection des données (DPO) ?

Association et RGPD (GDPR) : doit-on tenir un registre des traitements ?

Le site web de votre association est-il conforme à la Réglementation Générale sur la Protection des Données (RGPD ou GDPR) ?

Mon association peut-elle faire du profilage de donateur sous le règlement européen sur la protection des données (RGPD ou GDPR) ?

Règlement européen sur la protection des données RGPD ou GDPR: Informer les donateurs et membres de votre association, de votre politique de confidentialité

Le règlement européen sur la protection des données: que doit faire mon association en cas de violation de ses données ?

Comment attirer de nouveaux donateurs pour votre association?

Trouver, attirer et fidéliser de nouveaux donateurs est un vrai défi pour toute association. Si votre association n’a pas un “fundraiser” professionnel employé, mettre en place une stratégie pour trouver de nouveaux donateurs est chronophage, mais les résultats seront là. Nous travaillons chez VerticalSoft avec des associations dans les pays anglo-saxons qui sont beaucoup plus “professionnalisées” dans leur recherche de fonds. Voici 7 stratégies employées par les associations au Royaume-Unis.

1- Créez des appels à dons réels, personnels et urgents

Les appels à dons les plus efficaces sont toujours réels, personnels et urgents. Utilisez une vraie histoire touchante avec des images et des vidéos pour établir un lien entre le don d’un donateur et l’impact tangible de ce don. Votre donateur doit voir, comprendre et être émotionnellement satisfait du résultat. Créer un certain sens d’urgence en mettant une date limite pour la levée.

Exemple d’appel à dons de VerticalSoft

screen_iPad_don

2- Développez une «communauté»

Utilisez le plus possible les réseaux sociaux pour développer une «communauté» ou une plateforme où les donateurs interagissent et obtiennent des informations sur les progrès accomplis. Vous devrez “vendre” vos résultats, votre impact et le travail de votre association. Le raisonnement est le suivant: nous donner = nous utilisons votre argent le mieux possible (avec des chiffres si possible). Cette communauté est essentiel pour créer un sentiment de valeur personnelle pour les donateurs. Cultivez ce sentiments de “valeur” chez les donateurs est essentiel pour qu’ils se “sentent bien” et puissent redonner.

3- Développer une stratégie marketing

Même dans les associations, vous devez utiliser le marketing (cela revient au point souligne en haut, il y a trop de concurrence entre associations). Étudiez le type de personnes qui sont les plus susceptibles de contribuer à votre cause (âge, sexe, éducations, etc…). Développez à partir de la une communication qui les attirera vers votre cause. Attention nous avons mentionne souvent qu’il faut toujours éviter de créer un sentiment de culpabilité chez les donateurs. Développez seulement les sentiments positifs.

4- Impliquez vos donateurs dans votre cause et vos actions

Dans certains cas, vous pouvez penser à déléguer des rôles à vos donateurs et donateurs potentiels en leur permettant de s’impliquer dans votre organisation. C’est la meilleure façon de toucher et fidéliser ces derniers.

5- Remerciez vos donateurs existants

Attention, il faut toujours remercier vos donateurs. Aux Etats Unis, certaines associations remercient 7 fois après un don. Il est très difficile d’amener les gens à soutenir quelque chose qui ne va évidemment pas les enrichir financièrement. Donc l’enrichissement “émotionnel” est essentiel. Montrer à vos donateurs qu’ils sont important, qu’ils “sont” votre organisation et que vous êtes sincèrement reconnaissant de leur don. Pour mener a bien une stratégie de remerciement, vous aurez besoin d’un CRM ou logiciel de gestion d’association.

6- Facilitez toutes les formes de dons

Donnez à vos donateurs des choix. Dons ponctuels ou non. Dons de plusieurs montant. Vous pouvez également penser à créer des contreparties pour les dons d’une certaines valeur.

7- Ayez un site web moderne et dynamique

Encore une fois, pour attirer des donateurs votre image doit être dynamique et le site web n’est autre qu’une vitrine de votre association. Elle doit être attirante et donner envie de donner. Voir Marketing digital pour les associations: conseils et astuces pour rendre le site web de votre association plus performant.

Si vous êtes une association de la loi 1901, nous donnons des consultations gratuites sur la stratégie marketing. Contactez-nous !

Voir Aussi:

Comment augmenter les revenus de votre association et fidéliser vos donateurs avec un programme de dons mensuels

Une stratégie simple pour les associations: Choyez vos donateurs et ils donneront plus et plus souvent.

Comment adapter vos formulaires de dons en ligne et de contact pour les rendre conformes au RGPD

8 erreurs à éviter pour une association dans la communication avec ses donateurs

Pourquoi les petites associations adoptent de plus en plus le logiciel de gestion ou CRM ?

Selon Blackbaud, les organismes caritatifs ou plus généralement les associations de plus petite taille, choisissent de plus en plus d’adopter une logiciel cloud ou CRM pour améliorer leurs collectes de fonds, mieux gérer leur membres et respecter le RGPD. L’adoption est tellement rapide que Blackbaud a conçu une offre spéciale pour les petites organisations, appelée eTapestry. La solution propose des prix de $119 a $399 dependant du nombre de contacts.

Le cas des associations aux Royaume-Uni

Blackbaud souligne que le Royaume-Uni a vu le plus grand nombre de nouveaux adoptants, avec un grand nombre d’églises et de clubs sportifs. Non seulement ces acteurs ont besoins d’augmenter leurs dons en offrant le dons en ligne et des campagnes d’appel à dons, mais ils ont également besoin de gérer efficacement leur membres et de respecter le nouveau règlement européen sur le traitement des données personnelles, le RGPD.

Cinnamon Network, une petite association anglaise, a déclaré: “En tant que réseau de volontaires, nous travaillons tous à distance, donc une base de données CRM basée sur le cloud était essentielle. Nous avions également besoin d’une base de données personnalisable pour intégrer notre site Web et prévoyons d’utiliser l’un des formulaires Web pour permettre l’adhésion en ligne. Un CRM offre tout ce dont nous avions besoin et nous sommes impatients de commencer”.

Les logiciels de gestions d’association ou CRM, étaient jusqu’à maintenant uniquement destinés aux grands acteurs du marché associatif de part leur prix. Mais cette offre se démocratise et de nombreux produits aux Etats Unis proposent des solutions cloud sans development et avec un paiement mensuel faible.

Quelles sont les fonctions d’un CRM ou logiciel de gestion pour une association ?

Les fonctionnalités sont très diverses et répondent à tous les besoins des associations, petites ou grandes. Elles comprennent:

  • Gestion des contacts: C’est la fonctionnalité essentielle du CRM, de gérer les relations d’une associations avec ses membres, donateurs, bénévoles, vendeurs, ou fournisseurs. Attention aux solutions gratuites qui limitent le nombre de contacts. Assurez vous que le logiciel puisse gérer 100, 1000, ou 5000 contacts sans difficulté et sans augmentation de prix caché. Les CRM les plus connus tels que Salesforce ou Microsoft ont bien évidemment la capacité de gérer ce genre de volume.
  • Gestion des événements: un logiciel CRM dispose d’un outil de planification et de gestion d’événements. Le logiciel vous permet de créer des badges d’accès (à envoyer par email) et de vérifier l’accès grâce à un code bar. Toute cette information doit bien évidemment être enregistrée sous chaque membres pour un suivi rigoureux.
  • Gestion des dons en ligne: Un bon CRM doit vous aider à traiter les dons que que vous recevez. Une synchronisation avec votre CRM et votre système de comptabilité est essentielle pour éviter les doubles saisies.
  • Gestion des adhésions et cotisations en ligne
  • Organisation et personnalisation de la communication pour chaque catégorie de contact grâce à une fonctionnalité de segmentation
  • Gestion des campagnes d’appel à dons: un bon système doit vous permettre de mettre en avant vos projets, d’informer vos donateurs sur le suivi de ces projets. Votre système doit également pouvoir gérer les projets pluriannuels.
  • Automatisation de certaines tâches administratives (reçu fiscal après dons, confirmation de cotisation, etc… cette liste peut être très longue!). Ne sous estimez pas la difficulté de créer des “templates” d’emails ou des pages web pour vos communications. Choisissez un système le plus automatisé possible, qui pré-établisse le format de vos emails, pages et site web.
  • Être sécurisé: attention les données que vous collectes en tant qu’association sont personnelles. Soyez certains d’utiliser un système fiable et bien rodé!
  • Vous permettre d’analyser votre impact.

Sur le même sujet, voir:

Pourquoi utiliser un CRM ou logiciel de gestion d’association vous aidera à être en conformité avec le RGPD ou GDPR

Comment évaluer l’impact d’un CRM et améliorer le financement de votre association ?

Choisir le bon CRM pour une petite association

11 points clés pour évaluer un CRM ou logiciel pour association

9 conseils pour choisir un CRM ou logiciel de gestion pour votre association