Association employeur: attention aux coûts indirects d’un nouveau salarié

Cet articles fait suite à un article où nous avons détaillé combien coûte réellement un salarié, Dans ce nouvel article nous analyserons les coûts indirectes des nouveaux salariés. Beaucoup d’associations avec qui nous travaillons oublient de prendre en compte ces coûts, qui peuvent s’avérer conséquents.

Mon association paie le SMIC: est-ce le coût final de mon nouveau salarié?

Pour répondre rapidement à cette question, non. Mais c’est une base de départ. Le SMIC est le salaire minimum interprofessionnel de croissance. Ce salaire est le minimum horaire en France, en dessous duquel aucun salarié de plus de 18 ans ne peut être payé. C’est donc un minimum que votre association peut utiliser comme base de départ pour estimer le coût total de votre employé. Mais attention, d’autres coûts sont à prendre en considération.

Les coûts indirects d’un salarié

Les association, tout comme les entreprises, doivent ajouter au coût d’un employé, les coûts indirects. Cela devient alors plus difficile et plus arbitraire car ces coûts dépendent de chaque association. Ces coûts ne sont autres que les coûts d’infrastructure nécessaire à l’encadrement d’un nouveau salarié. En tout premier lieu, le coût du l’embauche doit être prise en compte. Cela peut être des coûts d’avocat (pour le contrat de travail). En effet, même les associations doivent donner à leurs employés un contrat de travail. Ensuite votre salarié aura besoin d’un endroit pour travailler (bureau + ordinateur + téléphone + autre papeterie). Enfin, votre salarié ne sera pas opérationnel immédiatement. Il aura peut être besoin d’une formation, d’un chaperon ou d’un temps d’adaptation (pendant ce temps la, votre salarié vous “coûte” mais ne “rapporte” pas à son rendement maximum).

Voir nos articles:

Tout savoir si votre association veut embaucher un salarié

Quels risques de la requalification des bénévoles d’une association en salariés ?

3 types de ressources humaines dans les associations: statut juridique du bénévolat, du volontariat associatif et du salarié

Association employeur: quelles charges sociales et combien coûte un salarié ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s