Problèmes juridiques des associations: Une trésorerie négative

Les problèmes de trésorerie sont assez courants dans les associations. La trésorerie est la somme des liquidités que l’association a accumulé et correspond au niveau de son compte courant. Quelles sont les causes de ce problème? et comment y remédier?

D’où viennent les problèmes de trésorerie de votre association

Toute association peut malheureusement se retrouver dans une situation de trésorerie difficile. Votre association doit naturellement payer des factures de façon régulière, telles que les salariés par exemple ou le loyer, alors que ses entrées en caisse peuvent être plus irrégulières (les dons, les subventions). Les difficultés de trésorerie d’une association peuvent avoir des origines très différentes. Avant de trouver toute solution, vous devrez analyser votre tresorerie et trouver d’où viennent vos problèmes.

L’une des causes principales des problèmes de trésorerie se situe dans l’analyse du fond de roulement de l’association. Le Besoin en Fonds de Roulement est tout simplement la différence entre les emplois d’exploitation (Actif circulant) et les ressources d’exploitation (Passif circulant). Si le fonds de roulement est positif, l’association peut faire face à ses dépenses engagées. En général il est conseillé d’avoir un trimestre de fonctionnement d’avance pour pouvoir payer les charges dues. Si le fonds de roulement est négatif, l’équilibre financier de l’association est compromis. Dans cette hypothèse, l’association a recours à des systèmes de découvertes, ou même peut être en retards de paiement des salariés ou autres. A terme, cette situation n’est pas viable et la pérennité de l’association peut être remise en cause.

Souvent les associations font face à une trésorerie négative de l’association dues à des retards de paiement de subventions prévues. Par exemple une fondation vous soutient, mais cette fondation prend un certains temps avant de libérer les fonds nécessaires. Dans cette hypothèse une conversation avec un banquier peut être la solution. Tout comme les entreprises ont la possibilité d’obtenir des banques une avances sur leurs créances, les associations peuvent obtenir des avances sur leurs créances publiques.

Quels sont les étapes à suivre pour se protéger de ce problème?

1- nommer une personne responsable de la trésorerie

2- avec l’aide de votre expert comptable, établissez un budget prévisionnel

3- collaborez avec votre banquier

Sur le même sujet:

Problèmes juridiques des associations: non cohérence entre les activités réellement pratiquées et l’objet social défini officiellement

Problèmes juridiques des associations: avoir une activité commerciale non déclarée

Problèmes juridiques des associations: Responsabilité des associations vis-à-vis des bénévoles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s