Comment trouver de nouveaux donateurs pour mon association ?

Comment trouver de nouveaux donateurs pour mon association ?

Les donateurs privés sont souvent une source essentielle de ressources financières pour une association. Sans le soutien de donateurs privés, que ce soit une société ou un particulier, certaines associations risquent de faire face à des difficultés financières, et sont susceptibles d’entrer dans une voie de déclin. Cependant trouver des donateurs est une travail de recherche difficile. Nous vous guiderons à travers 6 astuces pour vous aider à trouver (et à garder!) de nouveaux donateurs.

Statistiques de dons en France

Tout d’abord, quels sont les enjeux? Les dernières statistiques sont de 2015. Selon le Figaro et une étude de France Générosité, les dons ont continué d’augmenter en 2015, malgré une situation économique difficile. L’augmentation est due au fait que le montant moyen du don par chèque ou autre moyen de paiement (57% des dons) a atteint 63 euros en 2015 contre 60,6 en 2014, tandis qu’il s’est maintenu à 12,8 euros par mois pour les prélèvements automatiques (43% des dons). Le don en ligne, qui représente 6% de la collecte globale, est resté à 104 euros en moyenne. Nous écrirons un article entièrement dédié au potentiel du don en ligne pour les associations, et sur comment réussir et augmenter ses campagnes web de levée de fonds.

Considérant ces chiffres, qu’est ce que les associations peuvent faire pour trouver et garder plus de donateurs ? Avec les six conseils suivants, vous serez prêt à trouver et sécuriser des dons de nouveaux donateurs qualifiés en un rien de temps !

  1. Utilisez la recherche et l’analyse pour trouver des prospects.
  2. Offrez le plus de choix possible sur la forme et le moment du don.
  3. Demandez de l’aide à vos instances dirigeantes.
  4. Utilisez vos contacts personnels et ceux de vos donateurs.
  5. Faites de la présence Web de votre association une priorité.
  6. Développez votre portée en utilisant les réseaux sociaux.

Plongeons nous dans le premier conseil:

1. Utilisez la recherche et l’analyse pour trouver des donateurs pour votre association

En tant qu’association il est essentiel de comprendre qui sont les donateurs dans votre base de données, quel type de dons ils font et quelle cause ils soutiennent. L’analyse de vos donateurs doit absolument se faire car, selon l’étude citée ci-dessus, 93 % des montants des dons sont fait par des donateurs fidèles (donc déjà dans votre base de données). Pour cela vous devez utiliser un bon CRM (Customer Relationship Management) soit en français un bon système de « gestion de la relation client ». Si vous n’avait pas un tel système, il est temps pour votre organisation d’en acquérir un. Il y a plusieures solutions sur le marché, certaines gratuites (mais avec de grosses limitations), d’autres payantes. Pour plus d’information sur l’utilité d’un CRM pour une association, cliquez ici.

La recherche et l’analyse de vos donateurs consiste à examiner les données suivantes:

  • Dons antérieurs
  • Périodicité des dons
  • Montant des dons
  • Date des dons (cette information est très importante car selon France Générosité c’est pendant la période de Noël et jour de l’an que le plus de dons sont fait: en effet, en 2015, près de 41% des dons se sont réalisés sur le dernier trimestre de l’année, dont la moitié sur le seul mois de Décembre.
  • Dons à d’autres associations (si l’information est accessible)
  • Informations sur la ou les causes défendues
  • Implication bénévole

Obtenir une image plus complète de vos donateurs est donc essentielle pour savoir comment demander de nouveaux dons.

La recherche et l’analyse peut aussi s’etendre à l’analyse des donateurs d’associations dans le même domaine que le vôtre. En général, les rapports annuels de ces associations offrent toujours des informations intéressantes sur des donateurs (les donateurs institutionnels sont parfois mentionnés). Le rapport annuel de certaine fondation peut également vous donner des informations sur les associations qu’elles ont soutenu, et donc sur leur propension à soutenir votre cause. Ces nouveaux donateurs trouvés à travers des rapports annuels d’organisations similaires, sont par definition, mieux qualifiés que la plupart des autres.

2. Offrez le plus de choix possible sur la forme et le moment du don

Il est essentiel de présenter à vos prospects le plus de choix possible. Il est facile de sélectionner un prospect et de se dire que celui ci continuera à donner de la même façon que ce qu’il a fait dans le passé. Mais en réalité, bien que ce donateur puisse effectivement être intéressé à suivre cette voie, si ce dernier ne le souhaite pas, votre organisation doit lui présenter d’autres moyens de participer au soutien de votre cause.

Par exemple, le don planifié pourrait être une bonne alternative. Un don planifié peut prendre plusieurs formes: un don testamentaire, un don au moyen de l’assurance vie, une rente de bienfaisance, une fiducie de bienfaisance, un don de valeurs mobilières. Ainsi vous offrez à votre prospect la possibilité de soutenir votre cause dans le future.

De même, si vous faites des appels à dons pour de tous petits montants prédéterminés, vous avez moins de chances d’obtenir des dons de grand montant. Votre organisation a besoin d’une diversité de type de donateurs et de types de dons pour réussir. Assurez-vous que vos donateurs savent qu’ils ont l’option d’être des petits ou grands donateurs (en général un grand donateurs est un donateurs qui donne au dessus de 1000 Euros). Vos donateurs “VIP” doivent préférablement être traités différemment pour les impliquer différemment et plus profondément dans votre organisation. Pour cela assurez vous d’avoir crée des parcours donateurs pour chaque segment de contacts.

3. Demandez de l’aide à vos instances dirigeantes

Utilisez-vous le plein potentiel des membres de vos instances dirigeantes? Votre président, les membres de votre bureau associatif, vos membres d’honneur, tous peuvent être des atouts importants dans votre recherche de nouveaux donateurs. Chaque dirigeant a sa vie, ses amis et ses contacts d’affaires. Demandez leur de faire quelques présentations clés pour vous aider à trouver de nouveaux donateurs. Lorsqu’un prospect est déjà connecté à un dirigeant de votre association, ce lien contribuera à instaurer la confiance en votre organisation.

4. Utilisez vos contacts personnels et ceux de vos donateurs

Cette quatrième astuce est similaire à la précédente. Grâce aux réseaux sociaux et au développement de l’internet, vous pouvez facilement demander à vos amis ou aux amis de vos donateurs de participer à une collecte de fonds. Les campagnes de crowdfunding ou de financement participatif, sont idéales pour toucher ce réseaux de contacts. Depuis quelques années, les plateformes de financement participatif se multiplient, permettant aux associations de récolter de l’argent plus facilement. Assurez vous d’utiliser une plateforme intégrée avec votre CRM, votre outil d’emailing et votre comptabilité pour éviter de multiplier les tâches administratives. Faites attention également au coût de ces plateformes. Certaines prennent un pourcentage très élevé des sommes collectées. Nous travaillons depuis plus de 10 ans avec des associations et fondations et sommes entrés en partenariat avec Salesforce pour nous assurer que votre CRM est intégré à votre outil de collecte de fonds en ligne (celui-ci ne prenant aucune commission sur votre levée).

D’un point de vue technique, les choses peuvent emprunter deux voies: la mise à disposition des membres de l’association d’outils de collecte en ligne (P2P fundraising) ou l’utilisation par l’association d’une plateforme de financement participatif. Votre organisation créera donc une seule page de collecte de fonds au lieu d’avoir des pages individuelles pour chaque supporter. Les donateurs de votre organisation peuvent utiliser les réseaux sociaux pour partager votre projet avec leurs contacts.

5. Faites de la présence Web de votre association une priorité

De nos jours, les gens passent la majeure partie de leur temps sur Internet. C’est la voie du présent, et ce sera la voie de l’avenir. Si votre organisation veut toucher de nouveaux donateurs, elle doit absolument avoir une présence de qualité sur le Web. Cette présence doit être de qualité du point de vue du design et du point de vue du contenu.

Votre site web doit informer vos adhérents, partenaires, et financeurs de vos activités. Rappelez vous que votre site est une plateforme de communication couplée à un journal interne mis à jour en temps réel, accessible de partout. Il peut servir à mobiliser rapidement vos supporters sur un sujet d’actualité: appel à dons, appel à bénévolat sur une cause urgente, etc.

Votre site est également là pour vous faire connaître ou reconnaître dans un domaine caritatif. Votre site doit devenir incontournable dans la cause particulière que vous soutenez. Il faut alors pouvoir fournir des informations à valeur ajoutée pour le public, c’est-à-dire des informations intéressantes auxquelles le public n’a pas accès autrement.

Attention au design et sur la compatibilité avec les mobiles et les tablettes! c’est essentiel considérant que plus de 90% de la population a des téléphones portables. Le design est également clé pour donner une image moderne et dynamique. La présentation de vos informations doit être claire et des pages d’appel à action (de dons) doivent être clairement visibles. Voir à quoi pourrait ressembler votre site web avec VerticalSoft.

6. Développez votre portée en utilisant les réseaux sociaux

Puisque de nombreux donateurs potentiels cherchent en ligne des informations sur les causes à soutenir, il est logique que les associations partagent en ligne des informations sur leur cause. Une des meilleures façons d’augmenter la visibilité de sa cause est d’utiliser les réseaux sociaux. Votre organisation peut utiliser des sites comme Facebook, Twitter et Instagram pour encourager les gens à soutenir votre cause. Pour renforcer votre présence en ligne et attirer de nouveaux donateurs, votre organisation devra publier des informations sur les réseaux sociaux de façon régulière. Créer un calendrier de 2 à 3 publications par semaine. Attention vos messages doivent accomplir plus que de solliciter des dons. Vos messages doivent avant tout tenir vos supporters à jour sur les projets en cours. Publier des informations importantes liées à votre cause. Essayez de varier également vos messages en incluant des vidéos et des images dans le mix pour attirer l’attention des gens. Une autre bonne pratique d’acquisition de nouveaux donateurs est d’encourager vos supporters à partager et à re-tweeter vos posts. Pensez-y de cette façon: lorsque les donateurs publient des informations sur votre organisation dans leurs flux d’actualités, cela pourrait inciter leurs amis et leurs proches à en apprendre davantage sur votre mission et potentiellement soutenir votre cause. Montrer également votre gratitude à vos donateurs et bénévoles en les mettant en avant sur vos réseaux sociaux et votre site web.

Dans un prochain article, nous nous concentrerons sur les demandes de financement auprès d’organisations institutionnelles.

VerticalSoft est une entreprise de l’économie sociale et solidaire, aidant les associations dans leur transition numérique. Si vous êtes une association, vous pouvez bénéficier d’une consultation gratuite sur votre stratégie web et sur l’utilisation du numérique. N’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos besoins.

Sophie Gioanni

A PROPOS DE L’AUTEUR

Sophie GIOANNI est chargée du développement international de VerticalSoft.com.  VerticalSoft est un logiciel de gestion en ligne tout-en-un pour piloter votre association.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s